Gianni Infantino est revenu sur la Coupe du Monde à venir en 2022 au Qatar. Il parle même de juer des matchs hors du Qatar.

 

“On est en train d’étudier la faisabilité. Ce n’est pas simple parce que c’est une Coupe du monde qui aura lieu sur 28 jours au lieu de 31 jours, ce qui est le cas pour les Coupes du monde en temps normal, a prévenu le dirigeant de 48 ans sur le plateau de Téléfoot. Si c’est faisable, si c’est possible, si on a suffisamment d’infrastructures, de stades. Mais on va prendre la décision au mois de mars 2019 (…) Est-ce qu’on pourrait s’imaginer que quelques matches seraient joués dans des pays limitrophes au Qatar. Pourquoi pas rêver, ce n’est pas impossible. On verra.”