La finale de la Coupe du monde opposera l’Argentine et l’Allemagne dimanche soir au Maracana. Une affiche qui avait déjà eu lieu en 1986 et 1990. Les deux équipes se connaissent donc bien.

Dimanche soir, l’Allemagne et l’Argentine s’affronteront pour la troisième fois de leur histoire en finale de la Coupe du monde. Après le succès de l’Abiceleste au Mexique en 1986 (3-2) et celui de la Mannschaft en Italie en 1990 (1-0), c’est à Rio, dans le mythique Maracana, que les deux équipes auront à se départager. Une rencontre qui deviendra du même coup la rencontre de Coupe du monde la plus fréquente (7), tout comme les Brésil – Suède et les Allemagne – Yougoslavie (Serbie), ainsi que la finale la plus disputée (3). Auparavant, les deux équipes partageaient ce titre honorifique avec le Brésil et l’Italie, qui s’étaient déjà affrontés à deux reprises à ce stade de la compétition (1974 et 1994).

Mais cette rencontre sera aussi l’occasion pour les coéquipiers de Lionel Messi de prendre leur revanche sur les Coupes du monde 2006 et 2010. Lors des deux précédentes éditions du Mondial, les Argentins avaient été éliminés au stade des quarts de finale par l’Allemagne. Si en 2006, la rencontre avait été équilibrée, les deux équipes devant se départager aux tirs au but (1-1, 4 tab 2), la Mannschaft avait infligé un véritable camouflet à la sélection alors coachée par Maradona en Afrique du Sud (4-0).

Toujours est-il que dimanche, c’est bien l’Allemagne, qui après son impressionnante prestation face au Brésil mardi soir (7-1), sera en position de favorite pour cette rencontre. De son côté, l’Argentine n’a pas réussi à soulever les foules depuis le début de la compétition. Mais mis à part 2010, les rencontres entre ces deux équipes ont toujours été accrochées. Il faudra donc s’attendre à un match serré au Maracana.