Mardi soir (21 heures), Toulouse reçoit Bordeaux dans le cadre des 16e de finale de la Coupe de la Ligue. Un derby de la Garonne que Alain Casanova et Willy Sagnol ne comptent pas prendre par-dessus la jambe.

A plus d’un titre, le match entre Toulouse et Bordeaux, comptant pour les 16e de finale de Coupe de la Ligue, ne sera pas pris à la légère par le TFC et les Girondins. Déjà parce qu’il s’agit d’un derby, certes moins passionné qu’un OL-ASSE, ou un OM-PSG, mais un derby tout de même. C’est un derby qui est très important pour tout le monde. Pour le public, le club, le groupe de joueurs. Je pense que si on veut repartir sur une dynamique pour le championnat, il faudra passer, a expliqué Alain Casanova en conférence de presse. Le technicien toulousain fera donc très peu tourner son effectif, mis à part au poste de gardien de but, où Marc Vidal prendra la place de Zacharie Boucher.

Côté bordelais, le discours est à peu près le même. D’autant que Toulouse et Bordeaux s’affronteront de nouveau le week-end prochain, mais en championnat cette fois. Il y a une certaine suprématie à avoir dans la région donc on espère que Bordeaux sera meilleur que Toulouse sur les deux confrontations. On a la chance de les affronter deux fois et d’un : se rassurer, de deux : se remettre en confiance et de trois : avoir cette hiérarchie dans la région. On veut faire plaisir aux supporters en remportant ces deux matches, a expliqué un Wahbi Khazri remonté après les résultats moyens de son équipe ces dernières semaines.

Willy Sagnol non plus ne compte pas prendre cette Coupe de la Ligue par-dessus la jambe. Cette compétition fait partie de nos objectifs, c’est le chemin le plus court pour l’Europe. Nous mettrons la meilleure équipe possible à Toulouse, a expliqué l’entraîneur girondin, qui ne fera donc presque pas tourner pour ce match. Cédric Carrasso gardera même sa place de titulaire dans les cages girondines. De quoi laisser présager un match engagé sur la pelouse du Stadium mardi soir…