Fabien Mercadal est passé en conférence d’après match après la défaite du SM Caen hier soir 3-1 contre Lyon. Le coach normand est conscient que la marche était trop haute.

 

“La marche était trop haute. Nous avons eu les premières occasions sur des tirs de Khaoui. Nous avons le regret de ne pas avoir réussi à ouvrir la marque. Nous aurions pu y croire plus longtemps, faire douter l’équipe de Lyon. Nous aurions aimé nous qualifier car cela nous aurait donné de l’énergie en vue du maintien”, a analysé Fabien Mercadal face à la presse.

L’entraîneur normand est désormais tourné vers la lutte pour le maintien. “Nous n’avons plus qu’à nous concentrer sur la Ligue 1. La tâche s’annonce difficile et il faut se battre jusqu’au bout. Il faut se battre jusqu’au bout avec nos moyens. Nous devons réussir à nous améliorer de plusieurs crans.” 18e du classement, le SMC compte quatre points de retard sur Amiens (17e) avant la réception du PSG, samedi.