Après la défaite de l’Olympique de Marseille en 8es de finale de la Coupe de France face à l’AS Monaco (3-4). Rudi Garcia n’a pas été tendre avec son équipe en conférence de presse.

Sur le coup-franc, ce n’est pas un mur, il vaut mieux arrêter de faire un mur, si c’est pour se tourner, sauter. On a marqué trois jolis buts. Je ne dis pas qu’on méritait mieux, parce qu’on a couru trois fois après le score, mais on aurait dû aller aux tirs au but. A 3-3, on voulait attaquer de nouveau, c’est louable, mais cela aurait peut-être été plus utile d’être costaud. On a des joueurs qui manquent de culture tactique, qui manquent de réflexion. D’autres qui devraient les guider. Anguissa fait une super rentrée, il est dans tous les bons coups, puis loupe une tête de 4-3 et oublie de se replacer. Cabella nous met deux buts et perd le ballon sur le quatrième but de Monaco. C’est toute l’ambiguïté de ce match. On peut au moins se dire qu’on a rebondi, mais le principal, c’était la qualification.