Auréolé de son titre de champion, le Bayern Munich affronte le Borussia Dortmund en finale de la Coupe d’Allemagne ce samedi (20h). Intouchables en Bundesliga, les Bavarois auront à cœur d’affirmer leur hégémonie face à leur plus grand ennemi. Une question de suprématie.

Après avoir remporté la Supercoupe d’Europe, le Mondial des clubs et le championnat, le Bayern Munich se tourne vers son dernier objectif de la saison. Avant de fermer la boutique bavaroise jusqu’en août, Pep Guardiola veut offrir un quatrième titre à ses nouveaux supporters, l’occasion de montrer à ses détracteurs que le Catalan peut aussi réussir à l’étranger. Pour cela, le Bayern n’aura pas la tâche facile puisqu’il devra battre son grand rival du Borussia Dortmund, lequel n’a pas oublié la finale de Ligue des champions perdue (2-1) il y a tout juste un an à Wembley.

Mais cette fois, il est question de suprématie nationale. Champion d’Allemagne haut la main, le Bayern était toutefois tombé en début de saison face aux hommes de Jürgen Klopp. C’était le 27 juillet dernier, lors de la Supercoupe d’Allemagne remportée par le BVB (4-2). Mais bien des choses ont changé en dix mois. Payant sans doute les efforts de la saison passée, les Borussen ont complètement explosé en vol. Subotic, Gündogan, Blaszczykowski, Hummels et autres Piszczek ont squatté l’infirmerie de nombreuses semaines, laissant le BVB errer à des dizaines de points d’un Bayern qui n’en a plus fini d’impressionner, ne trébuchant qu’en demi-finale de la Ligue des champions mais continuant son cavalier seul outre-Rhin.

Dortmund finit mieux

La finale de samedi mettra donc aux prises deux formations aux saisons opposées, bien que les Munichois aient été affectés par leur élimination en Coupe d’Europe. Une donnée sur laquelle Jürgen Klopp insistera auprès de ses hommes, lesquels restent sur sept victoires lors des huit derniers matchs et pourront une nouvelle fois compter sur leur homme providentiel, Robert Lewandowski. Meilleur buteur de la Bundesliga, le Polonais aura à cœur d’offrir un dernier titre à ses supporters avant de s’envoler pour… Munich, où il portera les couleurs du Bayern l’année prochaine. En attendant, la question est de savoir si Dortmund finira sa saison en boulet de canon ou si le Bayern Munich affirmera un peu plus sa domination nationale. Capitale, cette finale de Coupe d’Allemagne.