L’ancien portier parisien, Kevin Trapp, tente de relativiser la situation. Si le coronavirus a paralysé le football et le sport en général, il ne faut pas cesser de vivre pour autant.

« Nous ne devons pas cesser de vivre. C’est une situation désagréable et il y a beaucoup de peur. Personne ne sait vraiment ce qu’il va se passer avec le virus ou s’il va changer. Mais nous devons continuer à vivre. Bien sûr, c’est une situation désagréable pour tous les footballeurs et les supporters. Nous suivrons les mesures. Cela n’a pas grand-chose à voir avec le football et la Bundesliga. Nous devons continuer à vivre et rester professionnels » a déclaré le gardien de Francfort.