Longtemps épargné par l’épidémie du coronavirus, l’Afrique se prépare à une véritable “guerre” face à la maladie.

Mardi, le continent a déploré l’une de ses premières victimes (Manu Dibango 86 ans, grand saxophoniste de jazz) dès suite du coronavirus. Une situation qui inquiète et qui devrait surtout freiner considérablement le développement actuelle de l’Afrique.

Ainsi, à l’unisson, les joueurs africains ont invité leurs compatriotes à respecter les règles d’hygiène de l’OMS et les consignes des gouvernements locaux, Samuel Eto’o en tête.