Entraîneur en chef de l’OGC Nice, Patrick Vieira a apporté son soutien au personnel de santé qui lutte actuellement face au coronavirus. Pour lui, le foot passe bien après.

Interviewé sur “Nice-matin”, le coach des Aiglons souhaite que la situation actuelle s’améliore pour redresser l’Europe et surtout la France.

“Le football est vraiment secondaire. Il faut faire un effort à notre niveau pour aider la société et les entreprises. S’il faut passer par une réduction du salaire… On doit être solidaires et tous contribuer à reconstruire notre quotidien. Il y a des discussions à mettre en place avec le club pour savoir comment l’aider, comment soutenir les salariés… Aider de jeunes entrepreneurs à faire repartir leur business et donner plus de moyens pour les hôpitaux font également partie d’un immense panel de choses à faire”, a-t-il estimé.