Plusieurs centaines de supporters parisiens qui effectuaient le voyage vers Dortmund ce mardi ont été bloqués durant de longues heures près de la “frontière” franco-allemande.

Les huit cars de supporters du club de la capitale ont eu droit à une fouille plus que minutieuse avant de pouvoir reprendre la route vers la Ruhr puisque certains fans ont patienté près de six heures. Les cars ont été parqués dans des hangars pour une fouille des véhicules et des supporters du PSG. Des témoignages sur Twitter parlent de palpations très poussées puisque certains ont été contraints de se mettre en sous-vêtements. Les policiers allemands ont trouvé des engins pyrotechniques, ce qui a valu à certains une interdiction d’assister au match et d’aller en centre-ville de Dortmund ce mardi soir. On ne plaisante pas avec la sécurité en Allemagne…