Débouté avec l’OL et l’Amiens SC de sa procédure par le tribunal administratif de Paris, le Toulouse Football Club va encore une fois se joindre aux deux clubs précité dans la suite du combat judiciaire.

Le TFC a décidé de saisir le Conseil d’Etat pour contester l’arrêt de la Ligue 1 et sa relégation en Ligue 2. L’instance avait donné une date d’audition le 4 juin aux dirigeants de Lyon et du club picard. Il est probable qu’elle entend ceux du TFC à la même date.

Rappelons que le gouvernement a fait adopté un dispositif législatif pour sécuriser les décisions de la FFF et de la LFP. Ce recours devant le Conseil d’Etat a donc très peu de chance d’aboutir. Mais il viendra nourrir le nécessaire sur la précipiation avec laquelle la France a mis un terme à ses championnats professionnels, alors que l’Allemagne, l’Italie, l’Espagne, le Portugal et l’Angleterre ont pris une décision inverse.