C’est une défaite très amère pour le Maroc ce mercredi sur la pelouse du stade Loujniki. Un match remporté par le Portugal sur la plus petite des marges 1-0 grâce à l’inévitable Cristiano Ronaldo.

 

La Coupe du Monde s’arrête dès le deuxième match de groupe pour les Lions de l’Atlas. Les Marocains ont perdu leur rencontre face au Portugal. Les regrets sont bien présents, car le Maroc aura seulement loupé les 5 premières minutes. Dominés par les lusitaniens, ils encaissent un but de Cristiano Ronaldo, son 4e de la compétition. Suite à un corner tiré en deux temps par Joao Moutinho, le capitaine de la sélection portugaise se défait du marquage et viens placé une tête plongeante qui trompe le gardien adverse (4 min). Après cette ouverture du score, les Marocains tentent de mettre le pied sur le ballon, mais se frottent à une défense bien regroupée, qui procède en contre-attaque. Durant les 45 premières minutes, le Portugal se procure une seule occasion avec un bel arrêt du gardien sur une frappe de Gonçalo Guedes. Hormis ce mouvement, ce sont les Lions de l’Atlas qui dominent et montrent énormément d’envies pour revenir au score. Ils passent sur les côtés par l’intermédiaire d’Amrabat ou encore d’Hakim Ziyech sans réussite.

En seconde mi-temps, c’est Rui Patricio qui empêche à plusieurs reprises l’égalisation, avec notamment une superbe parade sur un coup de tête de Benatia à l’heure de jeu. Dominés de toute part par un Maroc agressif et ultra combattif, les joueurs de Fernando Santos commettent bon nombre de fautes, sans faire d’erreurs sur le plan défensif. Ziyech, Belhanda, Boussoufa, Amrabat, Boutaïb, aucun d’entres eux ne réussissent à forcer le verrou portugais. Même le capitaine et joueur de la Juventus Turin, Mehdi Benatia ne trouve pas la faille en fin de match. Côté lusitanien, rien à signaler en seconde mi-temps, hormis un coup franc de Ronaldo repoussé par le mur.

Le Maroc se retrouve donc éliminé de la compétition après deux défaites en deux matchs. Un parcours cruel pour une équipe qui méritait au moins un match nul face au Champion d’Europe en titre. Une victoire qui permet à Ronaldo et ses coéquipiers de prendre provisoirement la tête du groupe B, avant le match entre l’Iran et l’Espagne ce soir à 20 h.