Juan Antonio Pizzi a livré son analyse après la défaite face à la Russie (0-5) en match d’ouverture du Mondial 2018.

“Je ne sais pas si c’est parce que c’était le premier match ou parce qu’on jouait contre le pays hôte mais on n’a pas fait ce qu’on aurait voulu faire. La Russie n’a pas eu à se forcer pour gagner. Il faut s’en relever et oublier maintenant. (…) Je pense que c’est notre mauvaise performance qui explique le mauvais résultat, pas leur bonne performance”, a indiqué le technicien devant les médias.