Quel match et quel scénario fou ce soir en huitièmes de finale de la Coupe du Monde entre la Belgique et le Japon. Les deux équipes se sont livrés coups pour coups avec un match hallucinant et une victoire finale sur le score de 3 buts à 2.

 

Quel match. La Belgique et le Japon ont offert un spectacle de haute volée ce lundi aux nombreux spectateurs en huitièmes de finale de la Coupe du monde, Russie 2018. A l’arrivée, victoire sur le fil des Diables rouges 3-2 devant des Nippons qui leur auront posé tous les problèmes du monde.

La première période ne laissait pourtant pas présager d’un tel scénario. La Belgique mène aux points à le pause 0-0.

Dès le retour des vestiaires, les japonais trouvent très vite la faille à la 48è par Haraguchi. 4 minutes plus tard, Takashi Inui double la mie. La Belgique est sonnée mais ne baisse pas les bras. Jan Vertonghen réduit le score sur une tête lobée (69è). Puis Marouane Fellaini met les pendules à l’heure à la 74è. On s’achemine vers les prolongations. Les Samurai obtiennent un coup-franc bien tiré par Honda mais Courtois s’interpose en corner. Le coup de pied de coin ne donne rien et la contre-attaque est fatale pour les Japonais. Nacer Chadli trompe au terme d’une action rapidement menée Kawashima (94è).

La Belgique affrontera le Brésil en quarts de finale, tandis que le Japon devra patienter pour son premier quarts de finale d’un Mondial.