Zlatan Ibrahimovic avait indiqué que passer du Real à la Juventus n’était pas un “défi”, c’était le premier acte de ce conflit. Interrogé sur DAZN, l’ancien attaquant du PSG veut maintenir ses paroles.

“Je n’ai pas dit que ce n’était pas un bon transfert, j’ai juste dit que ce n’était pas un gros défi. Ce n’est pas un défi de rejoindre l’une des meilleures équipes du monde, a indiqué Ibra. Cela dépend peut-être de la signification du mot défi pour chacun d’entre nous. Pour moi, c’est de rejoindre une équipe à développer et de lui permettre de s’élever.”