Licencié par l’OM en 2013, Elie Baup n’a toujours pas de club et lance un appel à l’aide !

“J’aimerais encore entraîner en ayant un rôle différent de ce que j’ai connu jusqu’à présent. Faire profiter de l’expérience de toute une vie, a indiqué le consultant au Progrès. Aujourd’hui, ce qui me fait chier, c’est d’avoir vécu tout ça et ne pas pouvoir le transmettre. J’ai dirigé 700 matchs pro, toutes compétitions confondues. J’ai fait un travail d’observation, de réflexion sur le jeu. Si j’avais décroché, je me consacrerais à la chasse, à la pêche mais avec mon rôle de consultant, je suis au contact de joueurs, d’entraîneurs, de présidents, d’arbitres.”