Joueur d’Arsenal entre 2012 et janvier 2018, Olivier Giroud (33 ans) a disputé une rencontre importante avec Chelsea face à son ancienne équipe en finale de la Ligue Europa. Une belle victoire (4-1) qui restera gravée dans la mémoire de l’international français.

“Cette finale contre Arsenal était évidemment très spéciale pour moi émotionnellement. Quand j’ai vu que nous allions affronter Arsenal en finale, j’ai su que ça allait être spécial. En plus, ce n’était qu’un an après mon départ. J’ai pas mal d’amis là-bas, des personnes qui travaillent dans les bureaux du club. C’était une motivation supplémentaire pour moi et je savais que ça allait être un match à haute pression. Vous vous préparez différemment. Vous savez qu’ils vous connaissent à fond et ils savent que vous les connaissez bien aussi. Vous devez prévoir le match mais ne pas le jouer avant. Vous devez penser à l’avance. Je pensais que si j’avais un face-à-face avec Petr Cech, qui me connaît très bien, ou un penalty, je devrais tirer à tel endroit et pas ailleurs”, a indiqué Olivier Giroud au site officiel de Chelsea.

Avant d’ajouter : “J’allais aussi jouer contre mon ami Laurent Koscielny, nous avons commencé ensemble à Tours en 2008. C’était un moment très spécial, mais c’était une motivation supplémentaire pour moi parce que je voulais leur montrer que j’avais encore de l’énergie en moi et quelques bonnes années. C’était comme dans un rêve. Je n’aurais pas pu imaginer que ça se passe si bien. Je voulais gagner avec Chelsea, c’est pourquoi j’étais encore plus motivé ce soir-là. C’est ainsi que vous pouvez laisser votre empreinte dans l’histoire.”