En juillet 2018, les dirigeants de Chelsea s’étaient séparé d’Antonio Conte après les résultats décevant du club en championnat. Le dernier relevé de comptes des Blues révèle que cette décision leur a coûté une petite fortune.

D’après les derniers comptes de Chelsea sur l’année 2018-2019, le club a déboursé pas moins de 31 millions d’euros (26,6 millions de livres) pour limoger l’actuel entraîneur de l’Inter Milan. Pour rappel, Antonio Conte avait mené les Blues au titre de champion d’Angleterre en 2017, avant d’échouer à la 5e place l’année suivante. Une déconvenue qui avait poussé les dirigeants du club à se séparer de l’Italien, qui avait encore 12 mois de contrat avec le club.

« Les éléments exceptionnels de l’année en cours, soit 26,6 millions de livres sterling, concernent des changements dans la gestion de l’équipe masculine et le personnel d’encadrement, ainsi que les frais juridiques associés », peut-on lire dans le relevé de comptes publié par le club de Chelsea. Le média britannique Sky Sports révèle également que le Blues ont versé un total de 105 millions d’euros en compensation aux managers licenciés depuis 2004.