L’ancien milieu de terrain du FC Barcelone s’est exprimé au sujet des problèmes de racisme dans les stades. Selon lui la FIFA fait la sourde oreille et laisse passer ces comportements affligeants.

Le 14 octobre dernier, l’Angleterre écrasait la Bulgarie 6-0 en match de qualification pour l’Euro 2020. Une rencontre qui a fait énormément de bruit au Royaume-Uni, non pas à cause de la gifle infligée, mais à cause des gestes et des cris racistes perpétrés par les supporters bulgares. Le milieu de terrain ivoirien Yaya Touré, qui évolue actuellement en Chine est revenu sur ces incidents dans un entretien accordé à l’AFP. Il reproche notamment le manque d’action de la FIFA contre le racisme dans le football.

« Ils parlent tout le temps, bla-bla-bla, et puis qu’est-ce qui se passe ensuite ? Rien ne change. Les gens de la FIFA s’en fichent de toute façon, ils en parlent mais ça continue. Je n’ai pas envie de dire que je ne suis pas inquiet. Je suis inquiet. Ça me met en rogne. »