Le PSG, un club de mercenaires avec peu d’affinités entre les joueurs ? Yuri Berchiche témoigne du contraire.

Dans les colonnes du Mundo Deportivo, le latéral espagnol qui a évolué au PSG lors de la saison 2017-2018, affirme que l’ambiance au sein du club est bonne. «L’ambiance est aussi bonne (à Paris), même si on ne se retrouve pas après l’entraînement pour prendre un verre. Les Sud-Américains achètent de grandes maisons avec une piscine, un barbecue… et ont l’habitude de ramener leur famille à la maison après l’entraînement. Mais la relation là-bas, dans le vestiaire, était très très bonne. Pendant les déplacements dans l’avion quand on devait jouer à l’extérieur, on riait beaucoup. Il n’y avait aucun problème avec ça», affirme Yuri Berchiche, qui évolue aujourd’hui à l’Athletic Bilbao.