La liste des 30 finalistes pour le titre de Ballon d’or 2019 est tombée, et comme chaque année elle comporte son lot de surprises. Pas de Neymar, de Luka Modric ou de Paul Pogba… On passe en revue les grands absents de la liste.

Coup dur pour le Real Madrid. Cette année, la Maison Blanche n’enverra que deux de ses représentants le 2 décembre à Paris, lors de la cérémonie du Ballon d’or 2019. Il s’agit de Karim Benzema et du nouvel arrivant, Eden Hazard. En effet, le tenant du titre, Luka Modric est absent de cette nouvelle édition, tout comme Gareth Bale, Marcelo et Raphaël Varane. Le gardien belge paie son début de saison calamiteux avec le Real et ne figure pas non plus dans la liste.

Même bilan pour l’espagnol Sergio Ramos qui ne pourra même pas se consoler en supportant un compatriote. Pour la première fois depuis 1993, il n’y a pas un seul représentant espagnol en finale du Ballon d’or.

L’autre grand absent de la liste, c’est l’attaquant Parisien Neymar. Trop souvent blessé la saison dernière, il ne figure plus parmi les 30 nommés. 3ème du Ballon d’or en 2017, il avait déjà chuté à la 12ème place l’année dernière.

Exit la domination française

L’équipe de France, championne du monde en 2018, perd également de nombreux représentants dans cette édition 2019. Outre l’absence de Raphaël Varane, les deux milieux de terrains de Premier League, N’Golo Kanté et Paul Pogba manquent aussi à l’appel. Seuls Benzema, Griezmann, Mbappé et Lloris conservent leur place dans les 30.

Du côté des autres grands d’Europe, on peut souligner les absences des buteurs uruguayens Luis Suarez et Edinson Cavani. Harry Kane ne sera pas non plus du rendez-vous, le jury a préféré distinguer son compère d’attaque, le Coréen Heung-Min Son. Enfin si de Ligt, de Jong, Tadic ou encore Van de Beek représentent la fabuleuse épopée de l’Ajax, Hakim Ziyech n’a pas la chance d’avoir été retenu parmi les 30 finalistes.