Pas de surprise. Aleksander Ceferin vise un deuxième mandat à la tête de l’UEFA. La Fédération slovène (NZS) a annoncé mardi la candidature de son ancien patron à un deuxième mandat de président de l’UEFA par le biais d’un soutien groupé de plusieurs fédérations auprès de la confédération européenne.

Huit fédérations (Norvège, Suède, Finlande, Danemark, Îles Féroé, Islande, Italie et Irlande) ont envoyé une «proposition officielle» pour soutenir celui qui préside l’UEFA depuis 2016.

L’élection se tiendra le 7 février 2019 à Rome.