Alors que la chaîne cryptée devait perdre l’ensemble des droits de la Ligue 1 dès la saison prochaine, elle va finalement conserver deux affiches par journées, grâce à un accord avec BeIn Sports.

Lors du dernier appel d’offres de la LFP pour les droits TV de la Ligue 1 sur la période 2020-2024, c’est le groupe espagnol Mediapro qui avait raflé la mise, avec 4 des six lots. Mais BeIN Sports avait remporté le lot 3, un nouveau découpage qui offre les créneaux du samedi 21h (nouveauté à venir) et du dimanche 17h. Avec à la clef 28 premiers choix sur 38. Ce qui devrait autoriser la programmation régulière du PSG et de l’Olympique de Marseille, les meilleurs pourvoyeurs d’abonnements. Dans le cadre d’un accord-cadre, Canal + pourrait récupérer la diffusion ces deux affiches pour chaque journée.

Ce rapprochement entre BeIn Sports et Canal+ s’inscrit dans le cadre des droits de la Ligue des champions raflés dernièrement conjointement pour la période 2021-2024, face à la concurrence de RMC Sport, actuel diffuseur, et surtout de Mediapro, le nouvel “ennemi juré”.

L’accord global prévoirait en outre un accord de distribution exclusif de BeIn Sports par Canal+. En clair, il faudrait d’une façon ou d’une autre être abonné à Canal+ pour regarder la Ligue des champions et deux affiches par semaine de la Ligue 1. A condition toutefois que l’Autorité de la concurrence ne trouve rien à redire sur cet accord annoncé pour cinq ans. Affaire à suivre !