Ce jeudi s’est terminé la 2e journée de la CAN 2019 dans le groupe B avec la toute première victoire dans son histoire pour Madagascar, alors que le Nigeria était venu à bout de la Guinée hier soir.

 

Nigeria – Guinée 1-0 :

Le Choc du groupe B de la CAN 2019 entre les Super Eagles du Nigéria et le Syli national de la Guinée a tenu toutes ses promesses. Besoin d’une victoire pour conforter sa place de leader dans le groupe, le Nigéria avec ses atouts a su faire la différence. Avec une pléiade de joueurs techniques et rapides sur le plan offensif, c’est le défenseur nigérian Kenneth Omeruo qui surgit et permet à son équipe de battre la Guinée pour la première fois dans un match officiel.

Une rencontre importante pour les deux formations, la Guinée a été la première a lancé les hostilités. Dès la 3ème minute, le milieu de terrain guinéen Cissé décoche une lourde frappe repoussée par Akpeyi, le gardien nigérian. Malgré la vitesse sur les côté de Simon Moses, ses passes sont mal exploités par ses coéquipiers. Une occasion franche de part et d’autres vendangées par les deux sélections.

Sory Kaba, à la 8ème minute servi parfaitement dans la surface de réparation par Kamano, a été rattrapé par le très vigilent Omeruo. A la 32ème minute, Ighalo choisi plutôt le jeu individuel que de servir Musa. Sa frappe n’est pas cadrée. 0 but partout score à la pause.

En deuxème période, le Nigéria et la Guinée poussent pour trouver la faille. Les espaces sont beaucoup plus laissés et les joueurs rapides se régalent. Kamano à la 53ème minute et Musa à la 60ème n’ont pas su être prompt dans le dernier geste.

A partir de la 60ème minute, le Nigéria a clairement pris une ascendance dans le jeu. Et logiquement à la 73ème minute, sur un corner coupé au premier poteau par Kenneth Umeruo, le Nigéria ouvre le score. Dans les 10 dernières minutes, la Guinée se lâche sur le plan offensif mais la défense nigériane reste imperméable.

Avec cette défaite, la Guinée se met en difficulté avant le troisième match du groupe B face au Burundi. Quant au Nigéria, il assure le strict miminum et se qualifie dès la deuxième journée pour les huitièmes de finale.

 

Madagascar – Burundi 1-0 :

C’est un jour historique pour Madagascar. Les Barea ont décroché la toute première victoire de leur histoire dans une Coupe d’Afrique des Nations. Un match très plaisant de part et d’autres. Annoncés comme les atouts offensifs des Hirondelles du Burundi, Fiston Abdul Razak et Saido Bérahino ont été encore une fois transparent. Avec des occasions gâchées de part et d’autres, les deux sélections n’ont pas pu faire bouger le marquoir. 0-0, score à la pause. En deuxième période, les malgaches ont pris l’ascendance dans le jeu et se procurent de belles occasions. Sur un coup magistral à la 76ème minute, Marco llaimaharitra ouvre le score et donne l’avantage à son équipe. Madagascar épingle le Burundi et surfe sur une bonne vague. Une victoire qui permet aussi aux joueurs de Madagascar de rendre hommage aux victimes et blessés de la nuit dernière au pays. Au classement, Madagascar est tout proche de décrocher la première qualification de son histoire avec un match nul et une victoire.