Situation incroyable du côté de la sélection camerounaise. À l’heure actuelle, les joueurs sont en grève et refusent de se rendre en Egypte, la veille du début de la CAN 2019. En cause, une prime de participation de 30.000 euros (par joueur) promise aux lions indomptables qui n’aurait jamais été versée.

Situation de crise au Cameroun. Si les choses ne s’arrangent pas avant demain, il se pourrait qu’une équipe nationale refuse de participer à une compétition internationale pour cause de conflit avec sa fédération. Une affaire sans précédent. Pour arranger les choses, Samuel Eto’o a été appelé à la rescousse. L’ancien international camerounais va jouer le rôle de médiateur entre les joueurs et la Fédération. Plus d’informations dans les heures à venir…