La Côte d’Ivoire s’est qualifiée pour la phase finale de la CAN 2015 en décrochant un nul face au Cameroun (0-0), avec une fin de match qui pourrait prêter à polémique. Tenant du titre, le Nigeria est éliminé après son nul devant l’Afrique du Sud (2-2), permettant au Congo de Claude Le Roy de lui souffler la 2e place du groupe.

Les éliminatoires de la CAN ont livré leur verdict. Et quelques poids lourds du continent n’iront pas en Guinée-Equatoriale du 17 janvier au 8 février 2015. Ce sera notamment le cas du Nigeria, le tenant du titre. Les Super Eagles sont passés à la trappe alors qu’ils avaient leur destin entre les mains. Mais en concédant le nul à domicile contre l’Afrique du Sud, qui a mené de deux buts et a terminé le match à 10 alors qu’elle était déjà qualifiée (2-2), ils ont permis au Congo, vainqueur sans trembler du Soudan (0-1), de leur griller la politesse au classement. Claude Le Roy disputera à la tête des Diables Rouges sa huitième CAN en tant que sélectionneur !

L’Egypte n’y arrive plus


Autre gros sorti : l’Egypte. Vainqueurs à sept reprises de la compétition mais absents des deux dernières éditions, les Pharaons ont également gâché leurs chances de qualification. Alors qu’un succès leur aurait permis de terminer meilleur 3e, ils se sont inclinés face à Tunisie, pourtant déjà qualifiée, et ce après avoir mené au score (1-2). La RD Congo en profite pour composter le dernier ticket en terminant meilleur 3e de tous les groupes grâce à son succès contre la Sierra-Leone (3-1). Une belle consolation alors que les Leopards avaient cru que la qualification s’était envolée quelques heures plus tôt.

Le Ghana et le Mali y seront aussi


La faute à une parodie de match entre le Cameroun, déjà qualifié, et la Côte d’Ivoire, qui ne devait pas perdre pour l’imiter. Les Lions Indomptables, réduits à 10 après l’expulsion de leur capitaine Mbia (58e), et les Eléphants de Hervé Renard ne se sont ainsi pas du tout livrés lors des dix dernières minutes de la rencontre, pour un résultat nul faisant les affaires de tout le monde, sauf du football (0-0). Pas de mauvaises surprises non plus pour le Ghana et la Guinée, qualifiés après être venus à bout du Togo (3-1) et de l’Ouganda (1-0). A noter que le Mali, vainqueur de l’Algérie (2-0), le Burkina Faso et la Zambie se sont également qualifiés. Le tirage au sort des groupes de la phase finale aura lieu le 3 décembre à Malabo, la capitale de la Guinée-Equatoriale.