Brice Dja Djédjé a refusé de rejoindre l’équipe nationale de Côte d’Ivoire. La raison : un différend avec Hervé Renard, le sélectionneur des Eléphants.

Mal en point dans ces éliminatoires pour la CAN, la Côte d’Ivoire ne pourra pas compter sur Brice Djadjé pour les deux dernières journées face à la Sierra Léone ce vendredi, puis devant le Cameroun mercredi. Bien que convoqué pour ce rassemblement, le latéral droit de l’OM est finalement resté à Marseille, provoquant un sacré imbroglio alors qu’il était introuvable dans un premier temps.

Il n’est pas blessé, a rassuré Marcelo Bielsa en conférence de presse jeudi. L’information officielle que j’ai, c’est qu’il a été convoqué pour jouer en sélection. Il est resté dimanche soir à Paris pour prendre son vol le lendemain. Mais il ‘a pas reçu les billets pour partir. Le club a réclamé les billets d’avion et il n’y a eu aucun retour de la Fédération depuis. Alors il s’entraîne avec nous. Mais il ne participera donc pas au match contre l’Espanyol Barcelone (ce vendredi, ndlr) pour éviter un problème réglementaire.

Pour l’Equipe, ce n’est pas un problème de billets d’avion qui expliquerait cette absence. A la base, Dja Djédjé ne devait pas être convoqué par Hervé Renard. Deuxième choix en sélection à son poste derrière le Parisien Serge Aurier, il était tombé d’accord avec son sélectionneur pour être laissé à la disposition de son club, afin d’y conforter son statut de titulaire. Mais devant le peu de solutions s’offrant à lui, Renard a finalement décidé de ne pas tenir sa promesse et d’appeler le Marseillais, qui a a décliné sa sélection. Aucun commentaire officiel n’a été apporté à cette situation par les deux parties.