En Ligue des champions, Liverpool a réalisé l’impensable. Se qualifier face au FC Barcelone de Lionel Messi en ayant perdu le match 3 buts à 0 à l’aller. Les Reds l’ont emporté 4 buts à 0 et la dernière réalisation a fait le tour du monde.

 

Mardi 7 mai 2019, Anfield (Liverpool) en Angleterre, Divock Origi, 79e minute de jeu. Ces quelques informations resteront gravées à jamais dans l’histoire de la Ligue des Champions et du club. En effet, c’est à ce moment-là que Trent Alexander-Arnold (20 ans) a surpris des millions de personnes, à commencer par les joueurs du FC Barcelone. Le latéral droit a fait semblant de laisser le corner à son partenaire, Xherdan Shaqiri, avant de faire machine arrière et finalement tirer ce corner à contre temps. Une action qui permet ensuite à Divock Origi de se retrouver seul et ainsi envoyer les Reds en finale de la Ligue des Champions.

 

Un geste prémédité !!

 

Après ce geste plein de malice, The Independant a mené son enquête. La conclusion est sans appel pour le média qui indique que Trent Alexander-Arnold avait travaillé cette technique durant la semaine. Au cours du match aller disputé au Camp Nou, les analystes vidéo de Liverpool avaient remarqué que les barcelonais râlaient et étaient distraits dès qu’un coup de pied arrêté était sifflé contre eux. C’est pour cela que la combinaison a marché à la perfection.

Klopp après le match : “Le 4ème but ? J’ai vu le ballon dans les filets et je n’avais aucune idée de qui avait tiré le corner et qui avait marqué. J’ai revu l’action. C’est incroyablement intelligent. Deux joueurs, seulement deux, étaient simplement connectés à ce moment-là. C’était… oh mon Dieu, c’était du génie”.