Vainqueur du Werder Brême (2-1), le Bayer Leverkusen termine 4e et jouera les barrages de la Ligue des champions cet été. De son côté, Wolfsburg conserve sa 5e place après sa victoire sur Monchengladbach (3-1). Malgré sa défaite à Mayence (2-3), Hambourg jouera son maintien parmi l’élite lors d’un barrage face au 3e de l’échelon inférieur.

Soulagée, la BayArena ! Rapidement mené par le Werder Brême après un but de Gebre Selassie, le Bayer Leverkusen s’est fait peur mais a fini par valider son ticket pour la prochaine Ligue des champions, au même titre que le Bayern, Dortmund et Schalke 04. Mis sous pression par l’ouverture du score de Wolfsburg, qui pouvait les coiffer au poteau dans la course à la 4e place, les hommes de Sascha Lewandowski ont repris les choses en main. Toprak a égalisé à la demi-heure de jeu avant que le Sud-Coréen Son ne donne la victoire aux siens au retour des vestiaires (2-1).

Leverkusen jouera donc les barrages de la C1 aux dépens de Wolfsburg, vainqueur en vain du Borussia Monchengladbach (3-1) grâce à des buts de De Bruyne, Perisic et Knoche contre une réalisation de Kramer. Gladbach termine néanmoins à une superbe 6e place et accompagne son adversaire du jour en Europa League. Une C3 que Mayence tentera d’aller chercher par le biais du 3e tour de qualification après sa victoire sur Hambourg (3-2), profitant de la place européenne supplémentaire offerte par la finale de la Coupe d’Allemagne entre le Bayern Munich et le Borussia Dortmund, vainqueurs anecdotiques de Stuttgart (1-0) et du Hertha Berlin (4-0). Pizarro a donné la victoire aux Bavarois dans le temps additionnel tandis que Jojic, Mkhitaryan et un doublé de Lewandowski, qui finit meilleur buteur du championnat avec 20 réalisations, ont permis au BVB de finir l’exercice en beauté.

En bas de tableau, Hambourg a fait la moitié du chemin. Malgré sa défaite à Mayence, le HSV jouera sa place en Bundesliga face au 3e de l’échelon inférieur – qui devrait être Greuther Fürth – au cours d’un barrage. Auteurs d’un début de match catastrophique au cours duquel ils ont encaissé le premier but de la journée, les coéquipiers de Rafael van der Vaart ont profité des contre-performances de Nuremberg (17e) et de l’Eintracht Brunswick (18e), respectivement battus par Hoffenheim (1-3) et Schalke 04 (1-4) et officiellement relégués en deuxième division.