Interrogé sur ses débuts en Premier League, le milieu offensif portugais Bruno Fernandes ne cache pas avoir eu une certaine pression en enfilant le maillot de Manchester United pour la première fois.

Véritable maître à jouer des Red Devils dès ses premières minutes de jeu, Bruno Fernandes n’aura pas mis bien longtemps avant de se mettre Old Trafford dans la poche. Recruté en janvier dernier contre 55 M€, il a tout fait pour s’imposer dans le club de ses rêves. C’est ce qu’il expliquait au journaliste Mario Djurovski en live sur Instagram.

« Vous savez, je vais dire la vérité, j’ai eu peur. C’était un rêve, un très grand rêve. Pour moi, jouer en Angleterre et à Manchester United c’est la plus belle partie de ma carrière. Jouer en Premier League, pour l’une des meilleures équipes du monde. Quand j’ai reçu l’appel disant : “Bruno, tu as la chance de déménager à Manchester”, j’ai appelé ma femme, mon frère, ma soeur, ma mère et je me suis mis à pleurer. Mais je pleurais de bonheur. Je me suis battu toute ma vie pour cela, pour ce club de haut niveau. La chance était là et j’avais besoin de la saisir à deux mains, de suivre mon rêve. Ma famille savait depuis le début que je voulais être footballeur, ils savaient que mon grand rêve était d’être dans la Premier League et de jouer pour Manchester. »