Incarcérés depuis plusieurs semaines dans une prison du Paraguay pour avoir utilisé de faux passeports, Ronaldinho et son frère viennent d’être relâchés.

Arrêté il y a plusieurs semaines en possession de faux passeports, l’ancien joueur du FC Barcelone était depuis retenu dans une prison d’Asuncion, la capitale du Paraguay. Mais la galère est finie pour le Brésilien, qui vient d’être relâché ce mardi soir par la justice locale. Il a tout de même était placé sous surveillance dans un hôtel de la ville.