Il avait été arrêté en janvier 2016 dans la capitale guatémaltèque, Guatemala City, et extradé vers les Etats-Unis, Brayan Jimenez a écopé d’une suspension à vie du football pour son implication dans le scandale de la FIFA.

Pour la même affaire, la chambre d’instruction de la FIFA a recommandé la suspension à vie de l’ancien président de la Fédération de football du Costa Rica, Eduardo Li.