C’est une situation que personne ne voudrait vivre dans sa vie. Depuis quelques jours, le milieu offensif des Girondins de Bordeaux avait laissé le football de côté. Il a réussi à faire libérer sa mère et va pouvoir passer à autre chose.

 

La semaine dernière, Ozuruonye Juliet Kalu, la maman de Samuel Kalu avait été enlevé par des ravisseurs au Nigeria. Ces derniers demandaient une rançon au joueur bordelais afin de la libérer (le joueur parle de 36 000€ et non 120 000 comme relayé d’abord).

Il avait même posté un message sur les réseaux sociaux en demandant au habitants du Nigeria de lui donner un petit coup de main. Quelques heures plus tard, les ravisseurs ont libéré la maman du milieu offensif des Girondins de Bordeaux. Une histoire qui se termine bien et qui va permettre à l’ancien joueur de La Gantoise de revoir sa mère et ainsi oublier cette histoire. Une information confirmée par The Guardian Nigeria.