Le maire de Bordeaux, Nicolas Florian, veut en savoir plus sur la situation des Girondins de Bordeaux. L’homme politique se montre menaçant dans sa dernière sortie médiatique.

“Moi, je veux m’adresser au propriétaire, pas à son représentant. Ce sera une discussion d’une telle franchise qu’elle ne doit pas mettre en difficulté un salarié, puisque M. Longuépée est un salarié de King Street. Quand j’avais vu Brian Higgins (patron de King Street au moment du rachat du club), ses réponses avaient été satisfaisantes mais depuis il s’est passé des choses. Je veux savoir s’ils sont là pour investir dans la durée ou s’ils veulent juste remettre le club à flot pour le revendre. En fonction de leur réponse, je veux un engagement écrit, clair, net et précis. La ville de Bordeaux détient le domaine du Haillan (le centre d’entraînement), il y a des conventions collectives, le stade”, a indiqué le maire de Bordeaux dans L’Equipe.