Dans les colonnes de France Football, le président des Girondins de Bordeaux Frédéric Longuépée confirme qu’il n’y a aucune offre de rachat pour les Girondins.

“C’est King Street qui est à l’origine de ce rachat. Il y avait des différences fondamentales au niveau de la gouvernance du club. Dès lors, il était préférable de faire le choix du rachat pour garantir la stabilité du club avec un projet sur plusieurs années. (…) J’entends et je lis beaucoup de choses au sujet d’un possible rachat du club. Je vois aussi que des personnes se manifestent dans les médias. Je peux confirmer une chose : nous n’avons pas été approchés pour un rachat du club. King Street s’est inscrit dans un projet avec ce club sur la durée”, a indiqué le président de Bordeaux.