Adrien Rabiot (23 ans) estimait que le choix de Didier Deschamps de ne pas le prendre ne répondait à “aucune logique sportive”.

Le sélectionneur lui a répondu. “Il n’a qu’à regarder, s’il veut, les trois matches qu’il a faits avec l’équipe de France. On a des analyses différentes. Il a pris cette décision, qui est une erreur. J’ai des joueurs qui sont là, je vais continuer avec eux. Tant pis pour lui”, a déclaré le patron des Bleus au micro de Téléfoot, ce dimanche.

Et de répondre à la possibilité d’une réconciliation, un peu plus tard : “Je ne pense pas qu’il en ait envie, on va préparer une Coupe du Monde, j’ai un groupe de joueurs qui est là. Après ce qu’il vient de faire, quand on sait qu’il faut mettre l’équipe de France au-dessus de tout, on ne peut pas dire que cela soit son cas”, a-t-il ajouté.