En danger sur le banc du Bayern Munich, Niko Kovac ne peut plus compter sur le soutien de son président Uli Hoeness.

“Nous devons, au FC Bayern, tout remettre à plat, nous demander pourquoi nous jouons comme nous jouons. Nous devons utiliser les prochains jours, peut-être les prochaines semaines, pour trouver la bonne solution. Nous devons arriver à un résultat. C’est à cela que nous devons travailler”, a indiqué le président dans Bild.