Blessé à la cheville en février dernier, Kingsley Coman n’a pas participé à la Coupe du monde 2018 avec l’équipe de France.

“C’était une année très difficile quand je me suis blessé. Pour moi, c’était la fin du monde. J’avais vraiment mis tout en ordre dans ma vie pour jouer la Coupe du monde, a indiqué le joueur du Bayern Munich dans Téléfoot. Aujourd’hui, je relativise, je me contente vraiment de peu. Si j’arrive à retrouver mon niveau après la trêve et à enchaîner, je serai le plus heureux.”