Le FC Nantes s’est imposé 3-2 face au PSG, ce mercredi à La Beaujoire, en match de la 28e journée de Ligue 1. Le titre de champion de France fuit à nouveau les Parisiens. Les blessures s’accumulent, certes, mais ce PSG si flamboyant en début de saison est désormais une équipe ordinaire, qui a encaissé 10 buts en 3 match. Les supporters du club n’avaient pas vu cela depuis 1985 !

 

Daniel Alves avait pourtant ouvert la marque d’une sublime frappe lointaine (19e), mais Diego Carlos a égalisé (22e), puis Waris a donné l’avantage aux Canaris avant la pause (44e). Au retour des vestiaires, c’est encore Diego Carlos qui inscrit le but du break (52e). Le jeune Parisien Méthéan Guclu, entré en fin de match pour ses toutes premières minutes en Ligue 1, a réduit la marque pour l’honneur (89e).

Si le score ne s’affiche pas, cliquez ici

Le papier d’avant-match

Ce n’est qu’une question de temps. Après leur match nul contre Strasbourg et leur défaite contre Lille, les hommes de la capitale retardent leur couronnement. Si les Parisiens l’emportent, c’est fait. S’ils font match nul, c’est quasiment fait. Pour résumer, Lille pourra atteindre le nombre de point de Paris mathématiquement, mais la différence de but est trop importante pour évoluer à ce point en 6 rencontres. Cela n’empêche qu’en cas de match nul, Paris ne pourra pas soulever le trophée cette semaine (sous réserve que Lille s’impose à Toulouse).

Ne perdons pas de vue que l’équipe qui se déplace à Nantes ce soir n’est pas l’équipe type, loin de là. Neuf titulaires en puissance sont absents ou suspendus, Mbappe venant de se rajouter à cette liste (Neymar, Cavani, Di Maria, Marquinhos, Bernat, Verratti, Silva, Meunier). Alors rien n’est impossible ce soir. Mais comme l’a confirmé Thomas Tuchel en conférence de presse, ces joueurs seront prêts, qu’ils évoluent en équipe première ou en National 2.