Dans un match sous très haute intensité, les Barcelonais ont écrasé Liverpool trois buts à 0. Suarez a mis fin à sa malédiction en Ligue des champions et Messi auteur d’un doublé a une nouvelle fois éclaboussé le match de son talent.

Avec trois buts d’avance et aucun pion concédé à domicile, la qualification pour la finale de Ligue des champions tend les bras aux Barcelonais. Dans un match relativement équilibré, où les Catalans ont su faire le dos rond pendant les temps forts anglais, Messi a encore fait la différence. Sa première réalisation est un brin chanceuse, mais il est à la conclusion d’une action que lui-même avait amorcée. Et que dire de son second but, sa spécialité du moment. Un merveilleux coup franc aux 30 mètres logé pleine lucarne gauche, hors de portée pour Alisson.  La “pulga” a régalé les amoureux du football comme à chacune de ses apparitions. Les Reds, quant à eux, regretteront sans doute le poteau de Mohamed Salah mais devront faire preuve de caractère pour inverser la tendance la semaine prochaine face à leurs supporters.