Pour Fred Hermel, la mauvaise entente entre Messi et Griezmann est surtout une question d’argent.

“Lors du match contre Grenade (1-0, le 19 janvier), le Barça jouait en 4-3-3 avec Messi à droite, le jeune Ansu Fati à gauche et Griezmann en pointe. Il y a eu 11 passes de Messi pour Ansu Fati et simplement trois passes pour Griezmann. Et je vais vous raconter une petite chose. Cela avait choqué beaucoup de gens. Messi cherchait tout le temps Ansu Fati mais pas Griezmann. J’en ai discuté avec un ancien joueur espagnol qui me disait : “mais tu ne sais pas qu’Ansu Fati a pour agent le frère de Messi ?” Il y a ça aussi…”, a indiqué le correspondant de RMC en Espagne