Expulsé dimanche face au FC Séville, Ousmane Dembélé pourrait rater le Clasico FC Barcelone – Real Madrid, le 26 octobre prochain.

L’arbitre Mateu Lahoz justifie dans l’acte d’arbitrage de la manière suivante l’expulsion du joueur : “Dembele, Masour Ousmane a été expulsé pour la raison suivante : Pour s’adresser à moi dans les termes suivants : “Très mauvais, tu es très mauvais” alors qu’il gesticulait avec ses bras à faible distance de moi.”

Le Code Disciplinaire de la RFEF, dans son article 117, définit clairement la sanction dans le cadre de cet outrage à arbitre : “Le fait de s’adresser à des arbitres, des dirigeants ou des autorités sportives en termes ou avec des attitudes de mépris, à condition que l’action ne constitue pas une faute plus grave, sera sanctionné d’une suspension de deux à trois matches ou pour une période maximale d’un mois.” Si cette règle est retenu, le joueur sera donc suspendu pour deux matches et manquera donc le Clasico.