Le président du FC Barcelone Josep Maria Bartomeu s’est exprimé devant les caméras pour répondre aux accusations liées à l’agence d’image.

“Le Barça n’a jamais engagé de société pour discréditer qui que ce soit. Ni joueur, ancien joueur, politicien, entraîneur, président ou ancien président. C’est totalement faux. Oui, le Barça a embauché des services de surveillance, comme le font la grande majorité des clubs et des entreprises. C’est vrai.”

Avant de poursuivre : “Comme il nous a été confirmé qu’un compte, lié à cette entreprise, a envoyé des publications négatives, nous avons demandé ce matin la résiliation du contrat. A la question de savoir si nous avons commandé le suivi des réseaux sociaux, la réponse est oui. Et nous continuerons à le faire. Il est de la responsabilité du club de savoir ce qui se passe et ce qui se dit dans le monde, afin de préserver le Barça. A la question de savoir si nous avons mandaté ce service pour discréditer des personnes ou des institutions à travers les réseaux sociaux, la réponse est non et nous poursuivrons tous ceux qui nous accusent de cela.”