Après la victoire face à l’Argentine en Copa America (2-0) samedi dernier, le Colombien Radamel Falcao a défendu Lionel Messi, cible des critiques.

“Messi était proche de marquer contre nous, mais je suis sûr qu’il le fera lors des prochains matchs, a lâché l’attaquant de l’AS Monaco. S’il marque un but, on lui en demandera deux. S’il marque sur coup franc, on dira que le mur n’était pas bien placé. Si l’Argentine perd, on dira que c’est de sa faute. C’est le prix à payer pour être le meilleur joueur au monde.”