Annoncé un peu partout, l’attaquant italien revient finalement dans sa ville natale. Mario Balotelli a négocié un salaire de 1,5 million d’euros plus les bonus avec Brescia. Les conditions de la signature de l’accord ne sont pas banales…

Mario Balotelli s’est misé d’accord pour un contrat d’un an avec Brescia. L’accord a été conclu en fin de soirée hier entre Massimo Cellino et Mino Raiola dans une réunion assez courte… car le président superstitieux de Brescia a signé à 23h45, juste avant le fatidique samedi 17 (équivalent du vendredi 13 pour les Italiens !).

Au-delà de l’anecdote, l’accord prévoit un salaire de base de 1,5 million d’euros, complété par une série de primes liées à son éventuel retour dans l’équipe nationale, ce qui faciliterait les négociations du club avec les sponsors. Mais la condition la plus importante concerne le renouvellement automatique du contrat en cas de maintien. Après avoir éliminé le danger du Flamengo, Brescia a pu compter sur l’enthousiasme du SuperMario, très heureux de retrouver sa ville natale, après ses périples à Nice et à Marseille.