À la surprise générale, le Ballon d’Or 2013 a été attribué à Cristiano Ronaldo, malgré la saison XXL du Bavarois Franck Ribéry. Un véritable vol qui restera longtemps gravé dans la mémoire du Français…

En 2013, Franck Ribéry a manqué d’un cheveu le premier Ballon d’Or de sa carrière. Pourtant auteur d’une saison exceptionnelle avec le Bayern Munich cette année là – vainqueur de la Bundesliga, de la Coupe d’Allemagne et de la Ligue des Champions, le trophée a été attribué à un certain Cristiano Ronaldo. Un résultat d’autant plus suspicieux que les votes ont été prolongé d’un mois à l’époque. Juste le temps pour CR7 de rester dans les mémoires en qualifiant le Portugal à la Coupe du Monde 2014, en balayant à lui seul la Suède de Zlatan Ibrahimovic.

Aujourd’hui à la Fiorentina, le Français n’a visiblement toujours pas digéré cette injustice. « Le Ballon d’Or 2013 a été le plus grand vol de ma carrière. C’était de l’injustice. Il y a beaucoup de politique en jeu. J’ai vu comment Blatter avait pris Ronaldo dans ses bras et comment toute sa famille était là. Je ne suis pas stupide. Il était clair que la FIFA voulait qu’il le gagne. »