Monaco s’est imposé contre Arsenal (0-1), dimanche, lors de l’Emirates Cup. Plus que la victoire, c’est évidemment le but marqué par Radamel Falcao qui devrait réjouir tous les supporters de l’ASM. Au final, c’est le FC Valence qui a remporté l’Emirates Cup.

Leonardo Jardim peut avoir le sourire. Non seulement son équipe est repartie de Londres avec un nul et une victoire en poche, mais le nouveau technicien portugais de l’ASM a vu Radamel Falcao reprendre confiance, en inscrivant le seul et unique but de la rencontre face à Arsenal dimanche. Une reprise de la tête sur un coup-franc de Joao Moutinho ont permis à l’international colombien d’inscrire son premier but de la saison, lui qui n’avait pas débuté la moindre rencontre depuis sa blessure au genou au mois de janvier dernier. Cela sera-t-il suffisant pour faire rester El Tigre au sein de la Principauté jusqu’à la fin du mercato ? Cela reste à voir.

Du côté des Gunners, la grande star de la rencontre était évidemment Alexis Sanchez. Le buteur chilien, titularisé avec le club londonien pour la première fois depuis son arrivée, s’est bien battu, mais s’est montré un peu confus dans ses dribbles. Mais il a tout de même reçu une belle ovation de la part de son nouveau public, tout comme Mathieu Debuchy, auteur d’une prestation solide pour ses débuts dans le couloir droit de la défense d’Arsène Wenger. Au final, c’est le FC Valence, auteur d’un nul contre Monaco la veille, mais qui a largement battu Benfica un peu plus tôt dans la journée, de remporter l’Emirates Cup. Mais c’est probablement l’ASM qui a fait la meilleure opération de ce week-end, en redonnant confiance à l’un des meilleurs attaquant du monde.