Hier soir l’Olympique Lyonnais a craqué dans les dernières minutes et donc concédée le match nul 2-2 face à Hoffenheim. Deux points de perdus qui pourraient peser lourd en fin de compétition.

 

Le président lyonnais revient sur la rencontre et le manque de réalisme et d’efficacité. “Quand on mène contre cette excellente équipe, on ne doit pas se faire remonter. Mais quand on analyse le classement, on peut encore se qualifier. On aurait dû continuer de jouer après l’expulsion. Il y a eu un peu de malchance, a lancé le président rhodanien sur OLTV. C’est terrible mais ce n’est pas une désillusion. On reste deuxièmes avec trois points d’avance. Il y a des faits de jeu qui sont parfois irrésistibles.

Certains diront que c’est inadmissible et d’autres diront qu’on n’était pas loin de faire un exploit. On a manqué de réalisme. Le choix tactique de Bruno était formidable. C’est un problème de mental, de psychologie en seconde période.”