Jean-Michel Aulas a trouvé du répondant avec Pierre Ferracci, le président du Paris FC.

Son club s’est maintenu de justesse en Ligue 2. Il était favorable à l’arrêt définitif de la saison, a contraire de Jean-Michel Aulas. Alors Ferracci se permet de moquer son homologue lyonnais : “Il a fait toutes les couleurs de l’arc-en-ciel depuis le début de la crise. Si l’Olympique Lyonnais pouvait aller en Ligue des champions en jouant sur la Lune, il nous proposerait de jouer sur la Lune.”