Eric Di Meco était très énervé après la diffusion du documentaire de 52 minutes d’Antoine Griezmann.

“J’ai un peu de mal avec ça, on va peut-être un peu loin. Ce n’est pas le Griezmann que je préfère. Je suis indulgent quand le mec est bon, mais il donne une chance à la critique, a indiqué l’ancien de l’OM. Il n’est pas à un contrat près. C’est le joueur le plus populaire, le gendre idéal. Le mieux est l’ennemi du bien. J’ai peur qu’il devienne un petit con comme les autres.”